L’International Society of Arboriculture publie une série de documents intitulés « Meilleures pratiques de gestion » dont l’objet est de simplifier l’interprétation des normes professionnelles et d’encadrer les méthodes de travail en fonction des connaissances et des techniques courantes. Ces documents sont conçus pour orienter les arboriculteurs, les élagueurs-grimpeurs et leurs superviseurs.

Le contenu du présent document est établi en regard des normes internationales de l’International Standards Organization (ISO) 31000:2009, Risk Management – Principles and Guidelines et ISO 31010, Risk Assessment Techniques, sur le guide ISO 73, Risk Management Vocabulary, sur la section 9 de la norme de l’American National Standards Institute (ANSI) A300:2010, Tree Risk Assessment - Tree Structure, sur le guide FLL (association allemande de recherche et de développement en aménagement paysager) Richtlinie zur Überprüfung der Verkehrssicherheit von Bäumen Baumkontrollrichtlinie (édition 2004) et sur diverses normes nationales.

En comparaison de certaines autres normes, la norme ANSI a cela de particulier que sa portée se limite à l’évaluation des risques liés aux arbres, sans égard aux objectifs et aux enjeux globaux de la gestion de ces risques. De plus, la norme ANSI vise à encadrer les travaux des arboriculteurs et non à renseigner les propriétaires ou les gestionnaires des arbres. De la même manière, le présent encadrement est destiné aux arboriculteurs qui évaluent les risques liés aux arbres; il ne développe pas les notions de gestion des risques ni les pratiques ou les responsabilités des propriétaires ou des gestionnaires.

La gestion des risques liés aux arbres consiste à appliquer des politiques, des procédures et des pratiques propres à établir, à caractériser, à atténuer, à surveiller et à signaler ces risques. La gestion des risques liés aux arbres est assumée par plusieurs personnes, notamment le propriétaire ou le gestionnaire de l’arbre, l’évaluateur des risques liés aux arbres et l’élagueur-grimpeur qui exécute les travaux. L’objectif de ce document est d’aider l’arboriculteur à évaluer les risques liés aux arbres avec le plus d’exactitude et de cohérence possible, de caractériser ces risques et de recommander les mesures adéquates pour les ramener à un seuil acceptable. Dans le cadre de son expertise, l’évaluateur des risques liés aux arbres doit prendre en compte l’importance de préserver les arbres et d’éviter tout traitement superflu. Le présent encadrement ne vise pas l’élaboration de politiques de gestion des risques et ne donne pas de conseils juridiques.

Chaque arbre constituant un organisme vivant distinct, on ne peut appliquer toutes les pratiques indifféremment à tous les arbres. On doit choisir des procédures et des méthodes raisonnables et adaptées à la situation et aux circonstances. Toute dérogation aux pratiques doit être soigneusement mesurée en fonction des objectifs recherchés, et adéquatement justifiée. En cas de contentieux, on doit pouvoir documenter l’intégralité de l’évaluation et des dérogations aux pratiques usuelles.

Auteur :
E. Thomas Smiley, Nelda Matheny, Sharon Lilly

 
  • Spirale : 94 pages
  • Editeur : SIAQ 2015 (Version originale anglaise, ISA 2011)
  • Langue : Français
  • ISBN : 978-2-9801354-5-3
  • Dimensions du produit : 14,5 x 21,5 x 1 cm

Écrire un commentaire

N.B. : Le HTML n'est pas pris en charge!
    Mauvais           Bon

Meilleures pratiques de gestion - Évaluation des risques liés aux arbres

  • Modèle: MPG - Évaluation des risques liés aux arbres
  • Disponibilité: 8
  • 38,95$


  • 5 ou plus 34,95$